Le village Handitract’ prend forme…

Nous aurons le plaisir de recevoir plusieurs associations et entreprises autour du handicap afin que vous puissiez découvrir, rencontrer et partager avec elles !

Voici celles qui seront avec nous :

(cliquez sur les logos pour les découvrir)

L’Association Sport Adapté Calaisien a été créée le 18/06/1983 et est affiliée à la Fédération Française de Sport Adapté.

Elle a différentes missions : 

  • Accès au sport : Elle a pour objectif de permettre à toute personne en situation de handicap mental d’accéder à une pratique physique et/ou sportive adaptée, de son choix, en loisir et/ou en compétition.
  • Intégration : Elle permet aussi l’intégration des personnes en situation de handicap mental dans les clubs valides.
  • Maintien et/ou valorisation des acquis : Elle permet de maintenir et/ou de valoriser les capacités physiques des personnes en situation de handicap mental.
  • Accès à la compétition officielle : L’association sportive permet à ces sportifs atteints de déficience intellectuelle, d’accéder à la compétition quelque soit leur niveau (départemental, régional, national, européen, mondial).

La mission du comité départemental handisport est de promouvoir et organiser le sport et les activités physiques pour les personnes atteintes d’un handicap moteur, visuel ou auditif.

Les actions du comité départemental handisport de la Sarthe :

  • Organiser, développer, coordonner et contrôler la pratique des activités physiques et sportives des personnes en situation de handicap physique ou sensoriel
  • Représenter les associations et les licenciés auprès des pouvoirs publics, des organismes sportifs départementaux et défendre leurs intérêts moraux et matériels
  • Développer des liens entre les associations sportives
  • Inciter à la création de nouvelles associations sportives
  • Promouvoir le mouvement handisport

Caroliberty signifie :

Car (voiture) Ô (émerveillement) Liberty (Liberté).

Ils sont basés à La Quinte, petite commune à côté Du Mans en Sarthe dans le 72.

Voici leurs principaux objectifs :

  • Récolter des fonds afin de pouvoir mettre en place tous les moyens pouvant aider les personnes en situation de handicap à prendre leur indépendance, rester autonome et avoir une vie comme les autres (matériel, voiture, fauteuil, activités, parentalité…) et les aider dans leurs démarches quotidiennes.
  • Être à l’initiative, participer à des projets permettant de sensibiliser tout public au monde du handicap.

Les Petits Bourdons ont pour missions de :

  • Créer un réseau de familles francophones touchées par l’hyperglycinémie sans cétose.
  • Transmettre des informations sur la maladie, les traitements, le diagnostic, le dépistage prénatal, les prises en charge, l’évolution de la recherche…
  • Orienter les familles ou les professionels de santé vers des personnes ressources (centres de référence, laboratoires, associations spécifiques, autres familles…)
  • Collaborer avec le réseau international de familles de malades NKH Internet Family Network ainsi que les autres regroupements internationaux de parents.
  • Créer une dynamique autour de l’hyperglycinémie sans cétose afin de donner de l’espoir aux malades et à leurs familles.
  • Récolter des fonds pour financer la recherche médicale.

    Rand’Ôroues propose des activités « sports de nature » aux personnes atteintes d’un handicap physique, visuel et auditif mais aussi à des malades. Petits et grands, handicapés ou pas, chaussures ou roues vous pouvez rejoindre l’association.

    L’association souhaite promouvoir la randonnée par le biais d’organisation d’évènements et par la participation à des manifestations existantes ; amener les adhérents à s’intégrer aux associations sports de nature ; offrir la possibilité de se retrouver en toute convivialité sur des itinéraires reconnus accessibles.


    La Fondation ARSEP est le moteur de la recherche sur la Sclérose en Plaques en France

    « Notre travail pour soutenir la recherche sur la sclérose en plaques, doit continuer sans faiblir pour intensifier nos collaborations internationales de recherche sur la SEP, préserver nos relations inter-associatives de sclérose en plaques, renforcer les liens qui nous unissent aux pouvoirs publics et à leurs représentants, encourager les rapprochements chercheurs-patients et favoriser l’accès à une information d’excellence sur la sclérose en plaques, mettre en œuvre, enfin, une politique de développement du mécénat et des donations, qui soulignera les valeurs de confiance de notre Fondation pour les faire partager au plus grand nombre.

    Ces valeurs sont celles que nous partageons avec le Comité de la Charte dont les grands principes sont : le respect du donateur –  la transparence – la recherche d’efficacité – la probité et le désintéressement.

    Plus que jamais, je veux rester vigilant et à l’écoute, pour répondre tant aux exigences de la recherche qu’à celles des patients. Reconnue comme réunissant les plus éminents acteurs du monde de la sclérose en plaques, notre Fondation devra avec vous, continuer à s’affirmer comme telle. »

    Jean-Frédéric de Leusse
    Président de la Fondation ARSEP


Nous avons 4 grands axes : 
  • Accompagner les personnes porteuses de trisomie 21 :                                                                                                                                                  – À réussir leur insertion scolaire, sociale et professionnelle en milieu ordinaire en crèche, à l’école, en formation professionnelle, au travail                                                                                                                                                              – Accéder au logement, à la culture, aux loisirs… Bref, devenir des citoyens épanouis, les plus autonomes et autodéterminés possible
  • Soutenir et accompagner leurs parents, leurs familles
  • Défendre leurs intérêts dans les instances départementales (MDPH*, CDCPH*… )
  • Sensibiliser l’opinion publique à ce handicap

Il s’agit d’une association culturelle, à but non lucratif, pour les personnes handicapées moteurs, inactives. Pour les personnes qui sont chez elles, qui ne travaillent pas, qui n’ont pas forcément d’activité culturelle ou sportive et qui cherchent des activités culturelles pour se retrouver ensemble.

      Le projet a 4 dimensions :

  • SOCIALE occuper les personnes invalides,
  • SOCIÉTALE rompre l’isolement, partager du temps autour d’activités,
  • ÉPANOUISSEMENT les occuper, occuper le temps qui passe,
  • POLITIQUE se différencier des autres systèmes mis en place, répondre à des manques, innover.

Une association de militants, malades et parents de malades engagés dans le combat contre des maladies génétiques rares qui tuent muscle après muscle, les maladies neuromusculaires.

L’AFM-Téléthon est née d’une conviction et d’une volonté : guérir des maladies longtemps considérées comme incurables. Pour réussir, elle s’est fixé une règle d’or : la rigueur et l’efficacité.

Au sein de l’AFM-Téléthon, bénévoles et salariés s’allient pour mettre en œuvre une stratégie uniquement guidée par l’intérêt des malades et l’urgence de la maladie évolutive.

TROIS MISSIONS :

  • Guérir (recherche et développement de thérapies innovantes),
  • Aider les malades (soins, accompagnement, citoyenneté),
  • Communiquer les savoirs auprès des familles, professionnels et du grand public.

L’Association mène une stratégie d’intérêt général. L’innovation scientifique, médicale et sociale qu’elle impulse bénéficie à l’ensemble des maladies rares et des personnes en situation de handicap et fait avancer la médecine toute entière.

L’AFM-Téléthon, c’est aussi le Téléthon, une mobilisation populaire unique qui a fait sortir les maladies rares du néant et permis une triple révolution génétique, sociale et médicale avec le développement des biothérapies.


HANDI’CHIENS est une association régie par la loi du 1er juillet 1901, créée en 1989 et reconnue d’utilité publique par décret du 7 mars 2012.
HANDI’CHIENS a pour mission d’éduquer et de remettre GRATUITEMENT des Chiens d’Assistance à des personnes en situation de handicap.

Grâce à l’extraordinaire complicité qui l’unit à l’homme et sa capacité à répondre à plus de 50 commandes, un “handi’chien” offre à son bénéficiaire, enfant ou adulte,  une meilleure autonomie, plus de liberté, et favorise le lien social.


Ces chiens apportent aux personnes handicapées moteur une aide technique au quotidien, grâce aux nombreux services qu’ils procurent.
Ils répondent à plus de 50 commandes !
Ils sont aussi un soutien moral, affectif et constituent un formidable lien avec l’environnement. Ils favorisent ainsi l’insertion sociale des personnes handicapées.

HANDI’CHIENS éduque également des chiens d’assistance dits « chiens d’éveil  » destinés à des enfants souffrant de troubles autistiques, de trisomie, ou polyhandicapés et des chiens d’assistance dits « chiens d’accompagnement social  » qui seront confiés à des référents dans des établissements accueillant des personnes âgées dépendantes, souffrant de la maladie d’Alzheimer ou des adultes handicapés.

L’éducation d’un chien dure deux ans, en famille d’accueil puis dans l’un des quatre Centres d’éducation HANDI’CHIENS labellisés par le Ministère de la Santé et le Ministère de l’Agriculture (situés dans l’Orne, les Côtes-d’Armor, le Loir-et-Cher et le Rhône). Son parcours qui en fera un chien d’exception revient à 15 000 euros à l’Association, mais tout est gratuit pour la personne handicapée.

Aujourd’hui de nombreuses personnes souffrant d’un handicap attendent impatiemment l’arrivée de ce compagnon si exceptionnel, le Chien d’Assistance, dans leur vie. Mais c’est seulement grâce à la générosité et la solidarité du public, des Fondations, des Entreprises, des Clubs Service et des collectivités locales et territoriales que leur rêve pourra se réaliser.